la Céphilaventure au Canada
Une famille à la découverte du Canada d'Est en Ouest en camping-car

Menu

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Album photo
Mes amis

Mes albums

Rubriques

Les Aventuriers
Notre Aventure
Notre camping car
Notre journal de bord

Sites favoris



Départ de Halifax

Le 12-09-2013, départ de Halifax

Et voilà…Nous sommes arrivés à Halifax il y a 2 jours, prévoyant du temps pour le rangement et le nettoyage de Baloo, ainsi que les formalités administratives!

Le camping indiqué par Seabridge, compagnie qui nous a accompagnés pour le transport transatlantique du camping-car est parfaitement situé : dans un quartier résidentiel riche en verdure, en bord de lac, à 10 minutes du centre-ville!

 

 xx

 

 Baloo a été nettoyé (pas une mince affaire : un vrai tableau de chasse sur le capot !) et il a fallu trouver une éponge pour chacun des aventuriers pour éviter l’émeute !

 

xx

 Ça y est, mercredi matin on prend la route du port, auparavant il faut encore obtenir un certificat de purge et de nettoyage du réservoir de GPL. Nous pouvons même passer au centre-ville déposer nos bagages à l’hôtel ! Toutes les étapes se déroulent bien.

Au port, pause déjeuner oblige, nous avons une heure d’attente, mais nous avons encore de quoi improviser un pique-nique ! Ensuite, pendant que Philippe entre dans le port et place Baloo parmi les énormes containers et 2 autres camping-cars, les enfants sont accueillis dans le bureau des gardiens : petit dessin animé sur l’ordinateur, démonstration du fonctionnement des caméras de surveillance et de leur zoom (Philippe et les opérations administratives pour Baloo sont suivis de près par zooms successifs), manège sur les chaises à roulettes, concours de construction de châteaux avec les gobelets à café…ils ne manquent pas d’idées, ces 2 anciens de la Navy ! En une bonne demi-heure, tout est réglé.

 

xx

 

x

 

 

Après 3 mois et 17306 km, notre aventure sur la route s’achève…elle continue dans nos cœurs et par les rencontres que nous avons faites !

Un grand MERCI à notre famille, nos amis, et amis voisins ;-), nos collègues et Daniéla, notre banquier, l’entreprise ADL à Ludres pour la préparation technique du camping-car, l’entreprise CleanToday, et tous ceux que nous oublions de nommer… pour votre contribution directe ou indirecte, au bon déroulement et à la réussite de ce projet !

Un grand MERCI à toutes les personnes que nous avons rencontrées pendant ce voyage, qui ont partagé un sourire, un mot, une information, un repas… Un grand merci pour les nouveaux amis au Canada que nous quittons mais que nous remercions pour les très bons moments partagés et en espérons bien d’autres dans l’avenir, Anna et Hubert pour leur accueil si chaleureux et que nous espérons revoir en France en 2014.

Enfin un grand MERCI à nos lecteurs connus et inconnus, et en particulier à tous ceux qui nous ont fait des petits commentaires et messages amicaux! 

 

x 

« N’ayez jamais peur de la vie, n’ayez jamais peur de l’aventure, faites confiance au hasard, à la chance, à la destinée. Partez, allez conquérir d’autres espaces, d’autres espérances. Le reste vous sera donné de surcroît.» Henry de Monfreid

« Courir le monde de toutes les façons possibles, ce n’est pas seulement la découverte des autres, mais c’est d’abord l’exploration de soi-même, l’excitation de se voir agir et réagir. C’est le signe que l’homme moderne a pris conscience du gâchis qu’il y aurait à rendre passive une vie déjà bien courte. » Xavier Maniguet



Publié à 15:03, le 12/09/2013, dans Notre journal de bord, Halifax
Mots clefs :
Commentaires (1) | Ajouter un commentaire | Lien

Quizz

Merci à tous ceux qui ont participé, la première bonne réponse a été postée par Marie-Pierre (de Wissembourg, pas de Montréal): il s'agit de la cascade alimentant un moulin à eau dans le village de Val Jalbert (Québec) et formant la rivière Ouiatchouan...



Publié à 15:54, le 10/09/2013, dans Notre journal de bord,
Mots clefs :
Commentaires (0) | Ajouter un commentaire | Lien

un quizz encore ouvert!

Bravo à Papi et mamie de Sirius pour la réponse du Blé d'Inde: c'est le maïs! Une récompense sera remise dès notre retour!

Par contre l'autre question reste ouverte (quelles chutes avons-nous vues qui étaient plus hautes que lesChutes du Niagara?), c'est bien d'avoir pensé aux Athabasca Falls, mais ce ne sont pas celles-la ...(un indice:dans notre voyage, c'était bien avant les Athabasca Falls).



Publié à 13:45, le 7/09/2013, dans Notre journal de bord, Fredericton
Mots clefs :
Commentaires (4) | Ajouter un commentaire | Lien

Du 03-09-2013 au 06-09-2013 Parc de la Mauricie

Du 03-09-2013 au 06-09-2013 Parc de la Mauricie

Après une nuit passée entre d’énormes camions sur une aire d’autoroute à Berthierville, nous avons repris la route en direction du parc National de la Mauricie, à Saint Jean des Piles. Ce parc est situé entre les villes de Montréal et Québec, dans la chaîne de montagnes des Laurentides. Cette chaîne de montagnes est très ancienne (1,1 milliard d’années), et a subi une forte érosion depuis 600 millions d’années, accentuée par les périodes glaciaires, qui révèle des roches caractéristiques du « Bouclier canadien » (noyau du continent nord américain, il est constitué de roches très anciennes formées au cours des premiers milliards d'années de l'histoire de notre planète). Les Laurentides, qui ressemblent étrangement à nos Ardennes, s’étendent tout de même de la région des grands lacs au Labrador.

Dans le parc de la Mauricie, on peut observer 16 lacs, différentes rivières, quelques tourbières, mais surtout une forêt très dense, dont les couleurs annoncent l’automne, avec quelques feuilles d’érables déjà d’un rouge vif et éclatant ! Cette forêt est aussi riche en épinettes noires, en mélèzes laricins, en bouleaux, en cèdres (moins grands que ceux de la Colombie Britannique), en pins et surtout en érables. Parmi les lacs, nous avons croisé à plusieurs reprises la route du plus grand, le lac Wazagonke avec ses 16 kms de long. Parmi les tourbières, nous avons pu observer celle proche du lac Wazagonke, se caractérisant par ses 7m de tourbe en profondeur, ses mousses de sphaigne épaisses, sur lesquelles les épinettes très maigrichonnes tentent de survivre, et les plantes carnivores Drosera se pourlèchent des insectes qui pullulent. La faune typique du parc se constitue d’orignaux, de porcs épics, de ratons laveurs, de renards, de lièvres, de castors, d’écureuils. Bref, nous n’avons pu observer, au cours de nos randonnées, qu’un porc épic et une famille d’écureuils nichant dans un trou de pin.

x

xxxxxxxxx

Par contre, Armance nous a tous surpris en découvrant encore un trèfle à 4 feuilles : c’est le 4ème en quelques jours! Elle fait bien des jaloux, et c’est sûrement de bon augure pour sa rentrée!

Après 3 jours au sein du parc de la Mauricie, durant lesquels nous avons bien profité de la nature au cours de belles randonnées, et ce malgré des températures bien plus fraîches (entre 5 et 7° la nuit et 15 et 20° le jour!), nous avons repris la route en direction de la ville d’Halifax située à environ 1200 kms. Nous avons quitté le Québec, en passant par Québec ville, la Rivière du Loup (partie du fleuve Saint-Laurent s’élargissant et laissant apparaitre des îles porteuses de nombreux phares, avec les Laurentides en arrière plan), puis nous avons rejoint le Nouveau Brunswick, en passant par Edmundston. Notre 1ère étape dans cette province a été aux alentours de la ville de Saint-André dans un camping Acadien, en pleine campagne. Demain, nous nous dirigerons vers Fredericton, puis Moncton, avant d’entrer en Nouvelle Ecosse, dernière province de notre voyage. L’idée du retour se fait grande et engendre des émotions diverses, mais le moral n’est pas en berne côté aventuriers.

Ne ratez pas le prochain (et dernier) chapitre que nous devrions pouvoir mettre sur le blog juste avant notre départ d’Halifax jeudi, arrivée en France le vendredi 13 Septembre!



Publié à 20:33, le 6/09/2013, dans Notre journal de bord, Saint-Jean-des-Piles
Mots clefs :
Commentaires (0) | Ajouter un commentaire | Lien

Du 31-08-2013 au 02-09-2013 Montréal!

Du 31-08-2013 au 02-09-2013 Montréal!

En quittant la région de Niagara pour prendre la direction de Montréal et retrouver nos amis, on nous a recommandé vivement de nous arrêter en cours de route dans la presqu’île du Prince Edward County… afin de découvrir les dunes de sables (« Sandbanks »). Cependant, l’absence de places dans le parc provincial, permettant de les observer, du fait du long week-end de fête du travail au Canada, nous a finalement contraints à trouver un camping éloigné du site. La nuit fut perturbée par un orage et surtout des « bibites » partout dans le camping-car.  Nous n’avons donc pas de photos à montrer concernant les « Sandbanks ». Néanmoins nous avons apprécié la campagne de cette presqu’île avec ses maisons victoriennes comme à Picton…

Le lendemain, nous étions attendus à Montréal par Marie-Pierre et Sébastien, Tobia, Côme-Lorrain et Aligio, avec qui nous allions débuter le week-end au Parc National d’Oka, à l’Ouest de la ville. Souvenez-vous, nous nous étions rencontrés lors de notre excursion du Mont Albert en Gaspésie. Restés en contact par courriel, nous avons voulu répondre positivement aux invitations répétées de Marie-Pierre pour une visite de Montréal, d’autant que notre amie Catherine, qui avait découvert la ville en Juin, nous en avait fait beaucoup d’éloges ! Ce long week-end (lundi étant férié) convenait à tous.

Le parc National Québécois d’Oka est situé à proximité du village d’Oka. Après une nuit de fête dans le parc d’Oka, certes raisonnable, qui a permis de faire plus ample connaissance avec Marie-Pierre, Sébastien et les garçons, nous avons profité d’une journée estivale à la plage au bord du lac des Montagnes : trempette dans le lac, château de sable, match de foot entre garçons, bronzette et pique-nique…

x

x

Mais, il fallait quitter ce petit Eden, car Montréal nous attendait! En quittant le parc, nous nous sommes arrêtés à la fromagerie du village d’Oka, initialement créée par des moines trappistes. Nous en avons profité pour faire quelques emplettes, dont le célèbre fromage OKA (sur la base de la recette du Port Salut), que nous avions déjà découvert et apprécié chez Anna et Hubert. C’est là que nous avons rencontré la maman de Marie-Pierre, qui en a profité pour faire une petite visite du camping-car !

L’heure avançait, et Baloo a suivi consciencieusement le Westphalia de Sébastien qui ouvrait la route vers le cœur de Montréal. La ville est située sur une île délimitée par le fleuve Saint Laurent au sud et la rivière des Prairies au nord. Nos amis habitent le charmant quartier « du plateau du Mont Royal », à la limite d’Outremont, connue pour être la zone résidentielle de la bourgeoisie francophone.

En entrant dans la ville, nous avons fait une première halte à l’Oratoire Saint Joseph. x x 

 Cette basilique est gigantesque, et domine tout le nord de la ville par son énorme dôme, le deuxième plus grand du monde dit-on après celui de Saint Pierre de Rome (dixit le Guide du Routard !). Le grand-père de Marie-Pierre, architecte, a participé à la conception de ce dôme ! De la crypte à l’église, plusieurs étages que l’on gravit avec des escalators…L’architecture et la décoration sont sobres, et nous avons apprécié la luminosité de ce lieu ainsi que les vitraux.

Nous avons poursuivi notre découverte en passant devant l’immense cimetière Notre-Dame des Neiges, pour découvrir le Mont Royal juste au moment du coucher de soleil! Par chance, nous sommes même arrivés à garer nos camping-cars sur le belvédère, situé dans un grand parc. Nous avons eu un beau point de vue pour découvrir la ville, et avons fait aussi connaissance avec certains habitants du parc : les ratons-laveurs! Ils sont nombreux et gourmands, et il ne faut pas tomber dans le piège de les attirer… x

x

Après un dîner où nous avons mangé du "Blé d'Inde" (qui sait ce que c'est?) et avons été gâtés en fromages français, nous avons passé discrètement une nuit tranquille, marquée seulement par un orage, dans une rue d’Outremont, parallèle à celle où habitent nos amis.

Le lendemain après un copieux petit déjeuner, c’est parti en bus et en métro! Nous ne pourrons pas tout vous raconter! La visite guidée par Marie-Pierre a été parfaite, répondant à notre curiosité de touristes, et nous donnant envie de revenir pour l’approfondir…La ville est divisée en deux, d’Est en Ouest par le Boulevard Saint Laurent. A l’Ouest nous avons découvert le centre-ville avec ses tours de verre , puis la Rue Sainte Catherine, la Place d’Armes avec l’imposant bâtiment de la Banque de Montréal, la Basilique Notre-Dame x, la gare, la ville souterraine et son cœur, la place Ville-Marie (déserte, car les commerces étaient fermés en ce jour férié : une aubaine pour faciliter notre visite !)…puis le Vieux Montréal x, avec le marché Bonsecours, le Vieux-Port et ses animations xxx…Nous sommes rentrés en bus avec la ligne 55 qui nous a permis de compléter la visite…et pour d’autres de s’offrir une petite sieste…

La journée s’est terminée autour d’un excellent repas partagé dans un restaurant coréen. Il est temps de se dire au-revoir…Les enfants ont tous lié des liens d’amitié sincères (et les grands aussi!), et la séparation n’a pas été facile. Nul doute : nous nous reverrons! Nous avons quitté la ville dans la nuit, pour éviter la circulation du lendemain après ce long week-end...     

Publié à 18:52, le 2/09/2013, dans Notre journal de bord, Montréal
Mots clefs :
Commentaires (1) | Ajouter un commentaire | Lien
<- Page précédente